La belle d’hiver : Une Amazone en Costume!

Premier article de la rubrique « belle de saison » et c’est avec plaisir que je vous présenterai à toutes les saisons une princesse de tous les jours, une nana qui nous ressemble. Elle partagera avec nous son parcours professionnel, ses astuces beautés, sa cuisine préférée ou encore son mode de vie.

Ma première belle d’hiver, est notre « Olivia Pope » lilloise, une guerrière en talon avec un cœur en or qui à elle seule a su dynamiser la culture afro-caribéenne dans la région du Nord-pas-de-calais.

13022193_725098930960892_91587621_n
Credit photos : Aloots Photography

Qui est notre belle d’hiver? :

–  Je m’appelle Jeannine Fischer, je suis directrice artistique et auto-entrepreneuse. J’ai monté il y a deux ans Wawa l’asso à Lille, qui est une association dans laquelle on travaille autour des événements culturels et artistiques, autour des cultures afro caribéennes et brésiliennes. On fait pleins de choses au sein de Wawa, on a plusieurs volets, le volet animation (des spectacles), le volet pédagogique (ateliers, cours ou stages autour de la danse, la musique, le bien être, l’estime de soi) et on a le volet événementiel avec deux événements annuel, la « Happy new hair » (autour de la beauté des cheveux bouclés, crépus, frisés et locksés) et la « Fashion outlet » autour de la mode éthique et ethnique.Et pour finir on a notre propre web magasine qui s’appelle le nord on dit q’wa.

Quelle est ta définition de la beauté ?

–  Ah! Pour moi la beauté c’est un tout. Je suis plus sensible à l’aura qu’une personne va dégager qu’à la beauté physique, esthétique. Ce qui va vraiment me toucher, se sont des valeurs, des comportements, des attitudes qu’une personne va véhiculer. La beauté classique, traditionnelle et harmonieuse ne m’intéresse pas trop parce que cette beauté, de toute façon, est éphémère, elle se fane et donc n’a pas d’intérêt. Moi je pense que la vraie beauté se cultive, oui pour moi, la beauté intérieure vaut plus que la beauté physique.

13016800_725099524294166_1601580946_o
Aloots photography

Et as tu un idéal beauté?

–  Ma mère (sourire). Je la trouve très belle parce que c’est une femme joyeuse. Elle incarne à elle toute seule une lumière. Pour moi, c’est ça la vrai beauté, lorsqu’une lumière émane de la personne. J’appelle ça les « énergies positives » qui vont sublimer une personne. Tu peux voir une beauté classique mais qui va  être froide et banale et à coté tu aura des personnes qui ne sont pas forcément belles dans la définition courante du terme mais qui vont avoir une lumière qui va transcender et qui va me faire dire « cette personne elle est belle ». Ma mère elle est comme ça (sourire).

Il y a d’autres personnes que j’aime beaucoup et que je trouve belles, je citerai par exemple Tyra Banks qui est pour le coup une beauté classique mais je trouve qu’elle a eu l’intelligence d’en jouer. Elle a du se battre pour imposer sa beauté à elle, n’étant pas filiforme surtout dans le monde du mannequinat. Tyra Banks m’inspire aussi car c’est une battante, une auto entrepreneuse, une femme qui a des formes généreuses, qui a pris de l’âge mais qui transmet de la générosité et qui émane cette lumière qui pour moi symbolise la vraie beauté.

Pourrais tu nous parler de tes petites routines de beauté? Quelles sont les astuces beautés de Jeannine Fischer?

–  Je bois beaucoup d’eau. c’est mon premier geste beauté dès le matin. Et je fais du sport, c’est véridique ça fonctionne (sourire). Soyez entourés de gens positifs, projetez vous, ayez des projets et des rêves. Voilà, c’est le coté non formel pour être belle.

photo-3Evitez de fumer, de consommer des excitants car le corps nous le fait payer plus tard. Mais concrètement j’utilise la gamme Inoya et Taj depuis plusieurs mois, à commencer par le démaquillage avec de l’eau micellaire de chez Taj car l’eau est très calcaire à Lille. Ensuite j’utilise une crème contour de l’oeil de chez Caudalie pour les cernes et les rides, je conseille d’utiliser une crème contour de l’oeil à partir de la trentaine, surtout pour les femmes qui travaillent énormément avec leurs ordinateurs. Et je finis par le sérum et la crème de jour d’Inoya.

Pour le make up, « less is more », je privilégie un maquillage naturel et simple avec un BB crème de chez Iman et un poudre en NC de chez MAC cosmétique.

 

Je vois que tu portes de belles locks, peux tu nous en parler? Comment fais tu pour les entretenir et pourquoi avoir optée pour cette coiffure?

12987928_725096774294441_736755565_n
Aloots Photography.

–  Alors mes Locks, je les portes depuis huit ans et j’ai toujours trouvé les locks très jolies mais au Cameroun (Jeannine est française d’origine camerounaise), c’était une coiffure très mal vue, la coiffure des drogués et compagnies (rire) et donc j’hésitais. Il y’a huit ans environs, je suis partie dans un salon dédié aux cheveux crépus, bouclés et frisés à Paris avec ma mère et ce fut la révélation parce que je n’avais jamais vu autant de locksées, de personnes portant leurs cheveux naturels etc. Et j’ai vu une nana, une anglophone avec des locks hyper longues, super fines, super belles, brillantes et colorées, et c’est à ce moment que j’ai eu le déclic.

–  A l’époque, youtube n’était pas autant développé surtout au niveau des tutoriels pour les locksées. Mais je me suis rendue compte, que lorsque je laissais mes tresses longtemps, ça partaient en locks et ça définissaient la forme fine de mes futurs locks. Voilà l’histoire du début de mes locks.

–  Aujourd’hui, je ne pense pas retourner à une autre coiffure, pour moi c’est hyper pratique, je peux faire pleins de coiffures avec. Et au niveau de l’entretien, c’est vraiment simple. je fais un shampoing, une fois par semaine avec la gamme Taliah Waajid, spécialement conçue pour les locks. Et une fois tous les quatre mois je fais un soin clarifiant naturel, avec du bicarbonate de soude, du vinaigre de cidre et du citron, j’y plonge mes locks pendant cinq bonnes minutes pour enlever en profondeur tous les résidus restés dans les locks. Enfin après les avoir essorées, j’y mets de l’huile de coco végétale bio et je les tourne à ce moment là, lorsqu’elles sont encore mouillées. Et quotidiennement je mets un vaporisateur hydratant sur mes locks pour les entretenir.

maxresdefault-2

 

Pour Conclure, quel conseil beauté donnerais tu aux lectrices?

–  C’est vraiment de s’entourer de personnes positives, ça à l’air de rien mais c’est tellement important car le positif attire le positif. S’entourer de personnes qui vont vous poussez à sortir de votre zone de confort, vous poussez à évoluer. Il faut rire, avoir la joie de vivre, avancer, avoir de projets, ne pas avoir peur de rêver dans une société pessimiste. Je n’ai pas de télé, le matin à mon réveil, je prends le temps d’écouter des musiques de méditation, de m’étirer. C’est un moment où je  me retrouve avant de commencer ma journée, un moment où on projette sa journée, on l’a visualise mais de manière positive. Implicitement ça agit sur notre physique, on a les traits détendus et ça provoque moins de rides (rire).

–  Appréciez tout ce que vous faites, tout ces petits moments que la vie nous accorde, profitez tout simplement car ça participera à votre bien-être et forcément cela rejaillira sur votre beauté physique.

Jeannine Fischer notre rayon de soleil lilloise, nous montre bien que « la simplicité allie la bonté à la beauté » Platon.

A bientôt, 

Ouli.

1 commentaire sur “La belle d’hiver : Une Amazone en Costume!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *